Les femmes chez Hérodote, par Jean-Claude Sestier

Les femmes chez Hérodote, par Jean-Claude Sestier

Analyse de la condition féminine dans l’antiquité au travers des textes d’Hérodote.

Vient de paraître.

Print: Paperback edition on AmazonPaperback edition on CreateSpace
eBook: eBook edition on SmashwordseBook edition on Amazon KindleeBook edition on Apple iTuneseBook edition at Barnes & NobleeBook edition at KoboeBook edition at Sony eBookstoreeBook edition at Google Books

 

Globe-trotter avant la lettre, Hérodote nous a laissé bien plus un immense reportage qu’une œuvre historique proprement dite, quoique le but qu’il se fût fixé au départ eût été de relater les guerres médiques. Et, paradoxalement, c’est justement ce qui fait l’intérêt historique de son œuvre. Découvrons, à travers ses récits, le sort des femmes de l’antiquité.


Jean-Claude Sestier

About Jean-Claude Sestier

Originaire de la Drôme, bien que né à Saumur le 3 Août 1936, Jean-Claude Sestier a toujours été attiré par les humanités. Mais l’amour d’Homère et d’Ovide ne l’a pas conduit directement à l’enseignement des Belles Lettres puisqu’il commença à travailler aux compteurs Garnier à Lyon, puis à la SNCF à Paris. En 1956, à la demande du gouvernement de l’époque, il partit en villégiature dans un coin du Djurdjura en Kabylie et il y resta 30 mois. Cette période très dure de sa vie le marqua à jamais. Revenu à la vie civile, et à la suite d’une formation personnelle, il revint à ses premières amours et se tourna vers l’enseignement. D’abord instituteur, il devint professeur de Lettres Classiques. Après un passage en Normandie, il fut nommé au Lycée climatique et sportif de Villard de Lans. Ce fut pour lui la découverte du Vercors, les randonnées en montagne et ski de fond, de nombreuses traversées de ce massif avec ses élèves dans le cadre d’un club « Connaissance du Vercors. » Son métier d’enseignant l’amena à organiser de nombreux voyages scolaires en Italie, dans le golfe de Naples, à Pompéi. Si vous interrogez d’anciens élèves auxquels déjà un emploi du temps atypique permettait de suivre ses cours de latin et grec, ils vous diront : « Ah, les cours... plutôt les récits de Sestier sur la mythologie grecque ! »
This entry was posted in Publishing and tagged , , , , . Bookmark the permalink.