Mythologie, Mi-Raisin par Jean-Claude Sestier

Mythologie, Mi-Raisin par Jean-Claude Sestier

Mythes et légendes de l’antiquité érotisés et humorisés.

Vient de paraître.

Print: Paperback edition on AmazonPaperback edition on CreateSpace
eBook: eBook edition on SmashwordseBook edition on Amazon KindleeBook edition on Apple iTuneseBook edition at Barnes & NobleeBook edition at KoboeBook edition at Sony eBookstoreeBook edition at Google Books

 

Sous son pseudo de Faust, Jean-Claude Sestier avait peut-être vendu son âme au diable, en tous cas, il aimait les mots, aimait les triturer, jouer avec eux en réécrivant avec son style sans doute influencé par ses deux maîtres, Louis-Ferdinand Céline et Frédéric Dard, la mythologie grecque et latine, ainsi que de multiples contes et légendes, laissant délirer son imagination sans limites.

Voici « Mythlogie, mi-raisin » en quelques définitions :

Mythologie[nom féminin (bas latin mythologia, du grec muthologia)] :

  • Histoire fabuleuse des dieux, des demi-dieux, des héros de l’Antiquité païenne.
  • Ensemble des mythes qui appartiennent à un peuple.
  • Ensemble de mythes créés autour d’un phénomène social, d’un thème, d’une doctrine : La mythologie de la vedette.

Mi-figue, mi-raisin : ambigu, mitigé, avec un mélange de satisfaction et de mécontentement, ou de plaisanterie et de sérieux.

Grivois, grivoise [adjectif (argot grive, guerre)] : qui est libre et hardi sans être obscène ; égrillard, licencieux.

Politique : [nom féminin] : ensemble des options prises collectivement ou individuellement par les gouvernants d’un État dans quelque domaine que s’exerce leur autorité (domaine législatif, économique ou social, relations extérieures) : la politique économique de la France.

Jeux télévisés : dans l’Antiquité, compétitions sportives ou dramatiques, de caractère liturgique à l’origine, et qui se déroulaient en présence de la foule. Depuis la télé ; questions dramatiques posées par des personnages égo-excentriques, de caractère léthargique, qui se déroulent toujours en présence de la foule.


Jean-Claude Sestier

About Jean-Claude Sestier

Originaire de la Drôme, bien que né à Saumur le 3 Août 1936, Jean-Claude Sestier a toujours été attiré par les humanités. Mais l’amour d’Homère et d’Ovide ne l’a pas conduit directement à l’enseignement des Belles Lettres puisqu’il commença à travailler aux compteurs Garnier à Lyon, puis à la SNCF à Paris. En 1956, à la demande du gouvernement de l’époque, il partit en villégiature dans un coin du Djurdjura en Kabylie et il y resta 30 mois. Cette période très dure de sa vie le marqua à jamais. Revenu à la vie civile, et à la suite d’une formation personnelle, il revint à ses premières amours et se tourna vers l’enseignement. D’abord instituteur, il devint professeur de Lettres Classiques. Après un passage en Normandie, il fut nommé au Lycée climatique et sportif de Villard de Lans. Ce fut pour lui la découverte du Vercors, les randonnées en montagne et ski de fond, de nombreuses traversées de ce massif avec ses élèves dans le cadre d’un club « Connaissance du Vercors. » Son métier d’enseignant l’amena à organiser de nombreux voyages scolaires en Italie, dans le golfe de Naples, à Pompéi. Si vous interrogez d’anciens élèves auxquels déjà un emploi du temps atypique permettait de suivre ses cours de latin et grec, ils vous diront : « Ah, les cours... plutôt les récits de Sestier sur la mythologie grecque ! »
This entry was posted in Publishing and tagged , , , . Bookmark the permalink.